jeanmariepen

Cet utilisateur n'a partagé aucun renseignement biographique

Salon de la Baie 2019

22 avril 2019, Yannick GUILBAUD sera en dédicace au Salon de la Baie de Villeneuve en Retz, entre 10 h et 18 h à la salle polyvalente de Bourgneuf en Retz.

 

 

Publicités

Poster un commentaire

« Les nombres » Jean Pézennec

Ce livre, paru chez Gallimard Jeunesse en 1997, épuisé aujourd’hui, est réédité sous forme numérique aux éditions FeniXX.  Les illustrations sont de François Lachèze.  Il s’agit d’un livre parlant des nombres et de leur histoire d’une façon fantaisiste dans la forme mais très sérieuse sur le fond, destiné aux collégien(nes) et à tou(te)s les adultes désirant rafraîchir et étendre leurs connaissances sur le sujet.

Plus d’infos en suivant ce lien.

 

 

 

Poster un commentaire

Yannick Guilbaud « Presse Océan » 26/03/19

po ygPage dédiée

Poster un commentaire

« La Loire dans tous ses états »

!cid_ii_jt714er80

Poster un commentaire

« La dernière mise en scène » Hervé Huguen

hh15-couv-ladernieremiseenscene3_origA paraître le 15 mars

Un couple d’artistes est retrouvé mort à son domicile, dans le centre-ville de Nantes. La femme était animatrice d’ateliers théâtre, l’homme acteur, metteur en scène, auteur.
L’hypothèse d’un cambriolage qui aurait mal tourné ne retient pas l’attention des enquêteurs. La maison n’a pas été fouillée par l’assassin, seuls les ordinateurs ont disparu.
Qui était visé ?
Pour le découvrir, le commissaire Nazer Baron va suivre la piste de Nantes à Anvers, sans jamais perdre de vue qui étaient les victimes dans la réalité : des saltimbanques rompus à l’art du mensonge et de la dissimulation, des comédiens formés pour vivre des dizaines de vie…
Et peut-être des acteurs capables de mettre en scène leur propre existence… ou leur propre mort…

page membre

Poster un commentaire

Stéphane Pajot adapté au théâtre

Lundi 4 et mardi 5 mars 2019, création d’une pièce de théâtre tirée du livre de Stéphane Pajot, « Le Rêve Armoricain » paru aux éditions d’Orbestier. Le metteur en scène Michel Valmer proposera « Il est urgent de vivre » à la salle Vasse, à partir de 20 h 30. Toutes les infos en suivant ce lien.

GDQFG.JPG

 

Poster un commentaire

Jean-Luc ALLAIN au « Quatre Vents »

Samedi 2 mars 2019, notre confrère Jean-Luc Allain dédicacera son dernier livre, « Tu viendras me chercher » à la médiathèque « les Quatre Vents » au Loroux Bottereau, entre 10 h et 12 h 30. Des exemplaires des derniers recueils de l’association des Romanciers Nantais seront également disponibles à la vente.

OF JL ALLAIN

 

Poster un commentaire

Quelle place pour les auteurs nantais ?

!cid_ii_js7v82850

Poster un commentaire

Jean-Luc ALLAIN. Ouest-France 17/02/19

OF JL ALLAIN

Poster un commentaire

« Je t’envoie des nouvelles de Nantes » Yannick Guilbaud

imageSi vous n’avez jamais essayé, ne dites pas : « C’est impossible ! » (Proverbe Nantais) Après avoir rangé sa caisse à outils, accroché son bleu de travail dans son vestiaire, Albert se dirige vers la sortie des ateliers. A une petite encablure du portail, il accroche son jeton de présence au marronnier et franchit l’enceinte du chantier naval. Un coup d’œil, par habitude, derrière lui le fait sourire. Un sourire intérieur, celui du fond des yeux. Il ressent la satisfaction du travail accompli. Depuis le temps, tout est prêt. […] Demain 28 juin, en fin de matinée à marée haute, les remorqueurs feront leur office pour haler ce joli cargo jusqu’à l’estuaire.

page membre

1 commentaire

« Une terrasse au soleil » de J.F. Dietrich

Une terrasse au soleil«Ce qui fait nos vies, ce ne sont pas que nos racines, ce sont aussi nos rencontres. L’arbre, pour grandir, a besoin de terre, mais ses feuilles ont besoin du vent, de la lumière. Si la terre où l’on naît est racine, nos rencontres sont nos feuillages. »

Les personnages de cette histoire viennent d’ailleurs et se retrouvent en Vendée, au Poiré-sur-Vie. Tous recherchent un point d’ancrage, pour tisser les liens d’une vie nouvelle. « Comme une errance arrivée à quai, une sorte d’échouage qui ferait fondation. »

Entre rire et émotion. Une histoire forte pétrie d’humanité.

 

Site éditeur

page membre

 

Poster un commentaire

« Charlotte’s Town » de Jacky Blandeau

Couv Charlotte's TownCharlotte est une jeune fille de quinze ans qui vit dans le quartier médiéval d’une grande ville.  En proie aux affres de l’adolescence, timidité, difficulté à communiquer, elle s’interroge de plus sur son homosexualité présumée.

Élevée par son père suite au décès de sa maman lorsqu’elle avait cinq ans, elle se réfugie dans une bulle intime composée en grande partie d’imaginaire.

C’est ce même imaginaire qui la pousse un jour d’été à ouvrir la trappe qui se trouve cachée sous le grand escalier en granit de son immeuble, trappe censée donner sur l’immeuble attenant à sa chambre et au sein duquel elle n’entend jamais le moindre bruit. Elle pénètre alors dans plusieurs pièces poussiéreuses qui semblent avoir appartenu par le passé à un petit théâtre de quartier.

Au sein d’une de ces salles elle rencontre un vieux clown de carton-pâte abandonné qu’elle prénomme rapidement Pierrot et qui devient tout à la fois son ami, son confident et son amant.

Assez vite la jeune fille adopte ce nouveau terrain de jeu, malgré la sensation inquiétante qu’elle a parfois d’un passé douloureux lié à ce lieu : Pourquoi a-t-elle l’impression que les murs ont des choses à raconter ? À qui appartiennent ces voix d’enfants qu’elle croit percevoir au sein du vieux théâtre ? Quel rapport avec la folle du cinquième, une grand-mère esseulée restée ancrée au temps de la guerre et qui semble elle aussi entendre des voix ?

C’est sa rencontre avec Manon, une lycéenne de deux ans son aînée et beaucoup plus délurée qu’elle-même, qui lui permettra de mener l’enquête.

Tombées amoureuses, elles se convaincront mutuellement de la réalité de l’histoire de Natiya et Néria, les enfants juifs des propriétaires du théâtre, alors que celui-ci s’appelait encore La Carambole et qu’il proposait des pièces engagées.

Devant l’importance de leur découverte, Charlotte devra se tourner vers son père pour obtenir une aide. Mais la conjonction de plusieurs faits atteste-t-elle nécessairement de la réalité ? Seul l’épilogue permettra de le savoir.

L’histoire se déroule sur une année et est racontée par Charlotte elle-même.

Toute la difficulté de cet écrit a donc été de se mettre dans la peau d’une adolescente avec non seulement sa pensée mais aussi son style. L’écriture très « ado » du début laisse donc tout doucement place à un style plus maîtrisé qui dépeint une maturité de plus en plus évidente au fur et à mesure des saisons.

Site éditeur

page membre

Poster un commentaire

Les R.N. à la FOLLE JOURNÉE !

26604

Cette année encore, les Romanciers Nantais vous proposent des rencontres dédicaces, sur Nantes et alentour et au sein même de la Cité des Congrès. L’occasion d’acquérir parmi les ouvrages présentés le recueil  « Folles Journées« , et de le faire dédicacer par les auteurs présents.

Dédicaces du recueil Folles Journées à la Cité des Congrès

Vendredi 2 février 2018
de 17H30 à 19H :
Jacky Blandeau et Didier San Martin

 

 

 

Samedi 3 février 2018 
de 11 h à 13 h :
Gérard Guillet et Daniel Braud

de 15 h 30 à 17 h :
Stéphane Pajot

Dédicace du recueil Folles Journées ailleurs dans la métropole

Samedi 3 février 2018
Espace Culturel Leclerc Atlantis, St-Herblain
De 14h à 18h
Jean Pézennec et Hervé Huguen

Espace Culturel Leclerc Océane, Rezé
De 10H30 à 12H
Hervé Huguen et Gwenaëlle Fradet

de 14h à 18H
Sophie Vuillemin et Christian Dorsan

 

Poster un commentaire

Fabienne THOMAS à Vertou

Le 7 février à la librairie « Lise et Moi » dès 20 h.

« Garder le lien » de Fabienne Thomas.

img115

Poster un commentaire

« Paroles d’héroïnes du quotidien « 

Salle Vasse, mardi 29 janvier à partir de 20 h 30. Soirée lecture où seront interprétés les témoignages de 16 auteurs.trices de tous horizons et de diverses expériences, commandés pour l’occasion. Chaque auteur.trice propose un voyage à travers la vie de leurs héroïnes personnelles souvent peu connues voire inconnues : une soirée émouvante autour des histoires de ces femmes à la fois singulières et banales.  Des élèves de l’Université Permanente liront les textes sous la houlette de Françoise Thyrion. Cette dernière, a commencé un travail sur les femmes et le féminisme l’année dernière. De Nantes au Croisic, en passant par Maubeuge ou Batz-sur-mer, Françoise Thyrion a rencontré des héroïnes du quotidien qui l’ont touchées et qu’elle a eu envie d’honorer. .Les comédiens de la Compagnie  Théâtrale Sciences 89 liront le texte « Baya » de Thérèse ANDRE-ABDELAZIZ.  D’autres textes de : J.Corbard, L. Caron, Y. Dréano, P. Gicquel, C. Fournier, M. L’Hostis, B. Maillard, A. Marietta, D. Michel-Chich, E. Rochedereux, J.P. Thiercelin, A.M. Thuriet, F. Thyrion, D. Vioux, D. Vivarelli, M.Valmer, .

o1j6sd5g3e

Poster un commentaire

Interview radio de Béatrice Nourry

Notre consœur Béatrice Nourry, sur Radio Fidélité, à propos de l’association et de notre participation cette année encore aux Folles Journées. C’est à écouter durant la semaine du 28 janvier au 3 février, chaque jour, à 8 h 15, 12 h 10 et 18 h 15 et en podcast en cliquant sur ce lien.

ff

 

 

 

 

Poster un commentaire

« Tu viendras me chercher » de Jean-Luc Allain

tu viendras me chercherUne portière de voiture qui s’ouvre brusquement devant un homme à vélo, sur le quai d’un petit port breton, un matin de juillet.
À partir de cet incident banal, sans suite immédiate, ce roman conte la rencontre amoureuse d’un homme et d’une femme. Ici, ni coup de foudre, ni longue conquête de l’un, ni résistance sourde de l’autre, mais deux processus différents poussant les deux protagonistes l’un vers l’autre. Si le destin de ces deux personnages s’en trouve bouleversé, celui de leurs proches n’est pas épargné. Rencontres, ruptures, fuites, vengeance, jugement…

https://www.edilivre.com/tu-viendras-me-chercher-jean-luc-allain.html/

 

page membre

 

Poster un commentaire

« Dis donc, Ferré… »

Philippe AYRAUD et Sarah CADIOU-JOGUET vous invitent le vendredi 25 janvier à la librairie Les Lucettes pour une soirée dédiée à Léo Ferré. Sarah Cadiou: chant/accompagnement musical. Philippe Ayraud: lecture.

A 19 h 30, au 6 rue Jean Moulin à Sainte-Luce sur Loire

p.a ferré

Poster un commentaire

« La Quinzième arche » de Daniel Braud

Quand un tableau énigmatique appartenant au musée des Beaux Arts de Nantes fait naître un thriller historique !  Qui apportera réponse aux questions de l’auteur à propos de cette toile ?

pub l'hebdo du 17-01-2019

Pour plus d’infos, suivre ce lien

L’Hebdo de Sèvre et Maine. 17-01-2019

Poster un commentaire

Théâtre en chansons

!cid_part1_b618556b_0be7faba@orange

 

Dans le cadre du mois de l’écriture contemporaine, la Compagnie Les Préamburlesques présente

                                                     LES ENCHANTÉS

Vendredi 11 janvier à 20 h 30 Salle Vasse     18, rue Colbert à Nantes

Dans un bistrot de quartier, des habitués discutent, se rencontrent, lisent le journal, rêvent… mais le tout en chantant !

Dans la tradition de Jacques Demy, accompagnés par une pianiste, les comédiens jouent et chantent sans transition des textes écrits par des auteurs des EAT-Atlantique. C’est blues, c’est drôle, c’est loufoque, émouvant, et surtout, complètement vivant !

Auteurs des EAT Atlantique (Écrivains Associés du Théâtre) : Thérèse André-Abdelaziz, Sylvie Beauget, , Bertrand Chauveau, Kamal Rawas, Cécile Thiercelin, Jean Thovey. Avec Marc, Aurélie, Yvan, Sylvie, Stéphanie, Patricia, Gaëtan, Raphaël, Virginie, Béatrice, Céline, Henri, Carole, Frédéric.

durée 2 h

tarifs 8€ / 10€

réservation : 07 82 14 48 52 http:///lignetheatre.e-monsite.com

Poster un commentaire

« Sur la réserve » de Carole Mijeon

sur la réserve o f 6 01 2019

Ouest-France du 6 janvier 2019

« Sur la réserve » chez Daphnis et Chloé

 

 

Poster un commentaire

« La quinzième arche » de Daniel BRAUD

Quinzième arche RectoMai 1940 : Samuel Goldfarb, sa femme Martina et son fils David fuient l’avancée allemande sur les routes de l’exode. Ils trouvent refuge au Monastère, dans les faubourgs de Rodez, au sein d’une famille aveyronnaise.

Hiver 1943 : Samuel contribue à la parution de Combat, journal de la Résistance, dans une imprimerie clandestine ruthénoise de la rue de l’Embergue.

Printemps 1944 : Martina, artiste peintre, réalise un tableau bucolique du Mas Capel, petit hameau aveyronnais du plateau du Lévézou, appelé à servir de point de ralliement à un groupe de maquisards locaux.

La paix revenue, les Goldfarb reprennent une existence banale à Paris jusqu’à la survenue d’un événement imprévisible qui va bouleverser la donne.

Qui est vraiment Samuel Goldfarb ? Que s’est-il réellement passé sur les routes de l’exode en mai 1940 ? Est-il cet étranger démasqué par une de ses conquêtes de jeunesse ?

Martina Goldfarb, femme libre, n’est-elle qu’une artiste peintre de talent ? Sa volonté inébranlable de protéger sa famille peut-elle la conduire jusqu’au meurtre sur le pont gallo-romain des quinze arches, vestige émergé du lac aveyronnais de Pareloup ?

David Goldfarb, confronté à des révélations familiales qui dépassent son entendement, est amené à se poser une question existentielle : suis-je le fils de mon père ?

En filigrane, ce roman aborde le thème du mythe, du faux-semblant. Ce que nous savons du monde qui nous entoure est-il la réalité ? Ou n’est-ce qu’un artefact qui nous aveugle et masque la vérité ?

page membre

1 commentaire

Les Flâneries de Noël

L’association Iles’liens vous invite à venir flâner à Trentemoult le week-end prochain.  30 lieux, 70 exposants et plusieurs Romanciers Nantais qui vous proposeront d’acquérir les recueils de l’association, ainsi que leurs propres livres qu’ils vous dédicaceront avec plaisir. Venez rencontrer Yannick Guilbaud, Sophie Vuillemin, Jean Pézennec, Jacky Blandeau, Béatrice Nourry, Thérèse André-Abdelaziz et Kiarkk dans les ruelles colorées du village de Trentemoult. Toutes les infos en suivant ce lien.

FlaneriesOurs-750x394

Poster un commentaire

PLUMES DE LOIRE 2018

Le salon du livre du château de Goulaine accueillera le dimanche 25 novembre plusieurs auteurs, dont quatre Romanciers Nantais: Thérèse ANDRE-ABDELAZIZ, Antoine GEORGE, Jean PEZENNEC et Yannick GUILBAUD. Dans ce lieu magnifique ils vous présenteront leurs ouvrages dont vous pouvez lire la présentation sur leurs pages dédiées.

Château de Goulaine 2018

Poster un commentaire

Bibliopolis 2018

Le salon de Thouaré sur Loire accueillera plusieurs Romanciers Nantais les 17 et 18 novembre. Parmi eux, Stéphane Pajot sera l’invité spécial. Didier San Martin, mais aussi Philippe Ayraud participeront également à ce salon d’automne. Le premier dédicacera la B.D. qu’il a scénarisée, « Justeprix » sur le stand de l’éditeur P’tit Louis, tandis que Philippe Ayraud, le dimanche 18, animera un atelier d’écriture le matin et fera une lecture musicale accompagné de Sarah Cadiou dans l’après-midi (se reporter au programme).

Bibliopolis 2018

Poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :