Site icon Les Romanciers nantais

Membres

Jean-Luc ALLAIN vit au Loroux-Bottereau, dans le vignoble nantais. Ancien formateur de professeurs des écoles, auteur de nombreux écrits pédagogiques et de recherche et d’une thèse en sociologie de l’éducation, il s’est longtemps intéressé aux logiques d’action qui sous-tendent les comportements des enseignants face aux circonstances auxquelles ils sont confrontés dans leur métier. Aujourd’hui à la retraite, il explore ces mêmes sources d’intérêts dans l’écriture romanesque. Auteur de plusieurs nouvelles et romans, il a notamment contribué aux deux derniers recueils des Romanciers nantais avec « Le pont du remords » (Magie Loire) et « Bois le vin, sois bon comme lui » (Écrits Vins de Nantes). Son dernier roman, « Rancunes en pays blanc », est paru aux éditions Coëtquen.


Thérèse ANDRÉ-ABDELAZIZ est née peu avant la seconde moitié du siècle précédent. Joue avec les mots depuis qu’elle les connaît. Se voit écrire continuellement. Quitte l’école à 14 ans. Entre en écriture et n’en est plus jamais sortie. Elle explore toutes les formes d’écriture, enchaîne contes, poèmes, nouvelles, faits de société, pièces radiophoniques diffusées à l’adolescence et plus tard, pièces théâtrales.

 


Yvonne ANDURAND quitte sa Bretagne natale en 2006 pour s’établir à Nantes, dans le quartier Chantenay… l’ancien quartier des Bretons ! Cette Nantaise d’adoption adore sa ville et en particulier son quartier qu’elle aime décrire comme un village au cœur de la ville.  Ex-enseignante, fondatrice d’un Centre d’activité pour enfants à haut potentiel, psychologue en cabinet itinérant à Nantes et ses environs, Yvonne Andurand consacre depuis quelques années une partie de son temps à l’écriture. Dès l’enfance, elle lit un peu, beaucoup, passionnément, à la folie. Une passion dévorante !


Naissance à La Roche-sur-Yon en 1961. Philippe AYRAUD est professeur de lettres en Lycée Professionnel et animateur d’ateliers d’écriture. Passionné de polars, il crée en 2002 et dirige jusqu’en 2006 le festival Mauves en noir, qui accueille les meilleurs auteurs du genre. Outre différents textes dans des anthologies collectives et sur Internet, il a publié 2 recueils de nouvelles (éditions Ex æquo) ainsi que 3 recueils de poèmes (éds Lello).


Sylvie BEAUGET est née à Montreuil, Seine St Denis, d’origine mi-française, mi-Iranienne, la région nantaise est son lieu d’adoption. Sylvie BEAUGET vit actuellement dans le vignoble nantais. Ses premiers écrits ont été des nouvelles, publiées dans différentes revues, Minuit, Le Gué, Ubacs, etc, puis dans la revue Brèves. Depuis 2016, elle est membre des Romanciers nantais … et a participé à 3 recueils de nouvelles : La folle journéeMagie Loire et le plus récent, Écrits Vins de Nantes. Elle écrit aussi des romans dont 3 publiés : Bayou, éd. L’Atelier du Gué (1980) – L’Anorme, éd.  Le Gué (2002) – L’Œuf, éd. D’un Noir si Bleu (2011). Enfin, elle anime des ateliers d’écriture.


Jacky BLANDEAU est né à Nantes en 1970. L’écriture constitue pour lui un défi : toucher un public de plus en plus large tout en évitant de tomber dans le roman commercial. Inscrit dans des genres littéraires aussi diversifiés que le conte de Noël, le roman policier ou la science-fiction, l’auteur s’inspire d’une ligne directrice commune à ces œuvres et à sa vie : l’humain.


Né dans la région parisienne, sa jeunesse passée à Abbaretz, en Loire-Atlantique, Daniel BRAUD est tombé dans l’écriture à l’issue d’une carrière tout entière effectuée au sein du groupe La Poste. Il vit aujourd’hui à Vertou, s’intéresse à l’astronomie, à la science en général, et ses romans, du genre policier (mais pas que), s’inscrivent dans le cadre familier de la région nantaise.


Impossible donc de cataloguer Pierre BUSSIÈRE dans un genre spécifique. Un premier recueil de nouvelles denses et intimistes, Sur le fil, suivi d’un roman régional Les rocambolesques journées de l’île de Nantes, paru en pleine crise de Notre-Dame-des-Landes, il fallait oser ! Un an plus tard, il publie un roman historique, Le destin brisé d’un village français, un livre se déroulant à l’autre bout de la France, réédité récemment par Pocket et enregistré en audio par Audible. Les nouvelles qu’il fait paraître de temps en temps dans les recueils des Romanciers nantais passent également du plus sombre au plus drôle, mais toujours dans un style incisif et précis.


Alain-Pierre DAGUIN est nantais et a longtemps été journaliste culturel à Presse-Océan.

Critique de cinéma, il a consacré plusieurs ouvrages (romans ou essais) à sa ville natale. Il est membre des Romanciers Nantais depuis l’origine.

 


Né dans le Nord en 1963, passé par le Jura pendant quelques années, Jean-François DIETRICH est nantais depuis 2001. Cadre dans le médico-social, il a toujours eu la passion de l’écriture mais c’est tout d’abord par le théâtre qu’il débuté. Plusieurs de ses pièces ont été mises en scène ou produites en lecture publique par le Théâtre du Verseau (Jura), la Compagnie Artemiss (Nantes) ou par la Compagnie du Chien qui fume (Avignon). Après avoir suivi divers ateliers d’écriture dont ceux de Michel Azama, Jean-Luc Lagarce, Virginie Lou-Nony de la Maison de l’Écriture et celui du Cercle des écritures de Nantes avec Danny Mienski, il a abordé l’écriture de nouvelles, issues du quotidien. Son premier recueil s’intitule En corps présent.


Christian DORSAN est Nantais depuis 15 ans. Originaire du Gard rhodanien, il trouve dans cette ville le calme et la richesse nécessaire pour écrire. L’identité, la recherche de soi, est le moteur de ses écrits. Il a publié pour la rentrée littéraire de 2015 Dis papa, c’est encore loin quand je serai grand ? aux Editions Paul&Mike qui retrace les conversations entre un père et son fils après la mort du père. Le quart d’heure bagnolais est un polar sorti l’été 2017 aux Editions Les Presses Littéraires, roman truffé de référence à la théosophie et au Martinisme. Un nouvelle également publiée dans un recueil aux Editions Dervy, « Ker Roin », l’a emmené en Bretagne et dans les rituels maçonnique. Il travaille dans le secteur de la presse et collabore au magazine L’Indic.


Né à Nantes en 1946, Jean DUBY fait ses études secondaires dans une École Normale d’Instituteurs, puis se dirige vers la comptabilité. Employé de banque pendant douze ans, il quitte le milieu financier pour le secteur de la Maison Individuelle où il sera Attaché Commercial pendant onze années. De nouveau, changement de direction. Il devient maquettiste (autodidacte) et réalise maquettes et plans-reliefs pour plusieurs musées. Passionné de littérature depuis son plus jeune âge, il se consacre désormais exclusivement à l’écriture.


Originaire de Carcassonne, Emmanuelle FERRÉ arpente toute son enfance les remparts de la cité médiévale, mille histoires en tête. C’est à Nantes qu’elle découvre une atmosphère propice à l’écriture. Son univers ? Un monde médiéval à la fois imaginaire et réaliste, foisonnant et mystérieux. Elle s’est attelée à l’écriture d’une saga en 6 tomes : La Confrérie des mages, qu’elle décrit dans l’interview que nous lui avons consacrée.


Gwénaëlle FRADET est née à Nantes en 1970 ; Nantes, qu’elle n’a jamais quitté, Nantes, qu’elle adore ! Elle a été libraire pendant une vingtaine d’années avant de devoir prendre une autre voie professionnelle. Elle écrit des nouvelles depuis longtemps et a des histoires plein la tête, des émotions plein le cœur, qu’elle traduit avec ses mots. Elle se dit une raconteuse d’histoires à fleur de peau.


Antoine GEORGE, juriste de formation, puis publicitaire à Nantes dans l’agence du groupe de Jacques Séguéla (RSCG), enfin créateur de petites entreprises, tout en écrivant. Son travail d’écriture a toujours été centré sur les destins humains. Écrit sous le pseudonyme de Toni Eggero depuis 2012.

 


Catherine GOULLETQUER (nom d’auteur Kerin Dupeyrat dans les recueils des Romanciers Nantais), diplômée en langues étrangères, sciences humaines et journalisme, a été correspondante de presse aux États-Unis de 1989 à 1992 et a exercé le métier de journaliste pendant une dizaine d’années avant de se tourner vers l’écriture et la traduction d’ouvrages, tout en enseignant l’anglais. Depuis 2007, elle est psychopraticienne relationnelle et analyste transgénérationnelle dans la région nantaise. Auteure d’une dizaine d’ouvrages, elle a reçu le Prix des Mouettes en l’an 2000 pour son premier livre publié chez Geste éditions, Femme de la Côte.


Gérard GUILLET n’aime pas s’éloigner trop longtemps de la mer. Elle est présente dans la plupart de ses écrits. Vivant à Nantes, sa plume le mène d’Haïti à Madagascar et un peu partout sur les rivages de l’Ouest. Théâtre, romans pour la jeunesse, il soulève le coin des voiles pour profiter des rêves et de l’invisible qui façonnent les vies humaines. Attaché à la Brière, il la révèle en Albums Jeunesse et Contes variés dont un recueil Contes et Légendes de Brière a reçu le prix écotrophée 2013 du Parc Naturel Régional de Brière. Plus de 22 livres, édités chez Flammarion, Sutton… Etc. Il aime partager sa passion d’écrire en ateliers et rencontres. Son 23e : Secrets d’Hippocampes, roman paru fin 2019 chez La Ptit’Hélène Edition. Romancier pour la jeunesse, il a écrit pour la chanson, le théâtre et la poésie…


Né en 1954, Hervé HUGUEN est avocat de profession, mais il consacre aujourd’hui son temps à l’écriture de romans policiers, publiés dans la collection “Enquêtes en série” aux éditions du Palémon. Il a créé le personnage du commissaire Nazer Baron, enquêteur rêveur, grand amateur de blues, qui se méfie beaucoup des apparences… Son 18e roman, Le naufrageur de Saint-Gué, est paru en mars 2020.


Né à Nantes en 1960, Jean-Paul LEBEL est agrégé de Sciences sociales, et enseigne dans la région nantaise. Il a co-écrit et co-dirigé plusieurs manuels scolaires, aux Editions Hachette.                           Il est également l’auteur de plusieurs ouvrages parus aux Editions Ellipses, en particulier Lire Alain Touraine : Sociologie de l’action. Parallèlement à ces publications « professionnelles », il s’est attelé à l’écriture de son premier roman, Les Incestueux, paru en octobre 2017 aux éditions Ex Aequo.


Née en région parisienne en 1983, Emmanuelle LESCAUDRON vit dans le vignoble Nantais. Enseignante en sciences médico- sociales, elle est passionnée depuis toujours par l’écriture. Après avoir suivi les ateliers du Cercle des Ecritures de Nantes avec Danny Mienski, son premier roman à compte d’éditeur, un polar d’anticipation, est publié aux éditions Les Presses Littéraires.


Josy MALET-PRAUD vit en métropole nantaise. Née à Paris, ex-directeur d’hôpital, sa carrière s’est déroulée au cœur des hôpitaux parisiens. La complexité de la nature humaine tient une place centrale dans ses récits, où les personnages sont confrontés aux soubresauts d’un destin pas toujours bienveillant. Pour autant, l’humour de l’auteur et son indéfectible attachement au genre humain caracolent entre les lignes. Éclectique, ouverte sur le monde, sensible aux sujets de société, intéressée par les sciences de la vie et de l’univers, férue de lecture, amoureuse de la langue française, l’auteur évolue dans des registres littéraires et thématiques pluriels. Auteur des recueils de nouvelles Un, Deux, Trois, SOLEIL et Des Éclats d’Univers parus aux Éditions Chloé des Lys, elle a participé, avec les Romanciers Nantais, aux recueils Nantes Voyage et Folles Journées.


Depuis toujours, Patrick MONCŒUR, navigue d’un univers à l’autre : du monde ouvrier de ses origines à celui des entreprises ; du journalisme à la formation ; de l’Hexagone, parfois si exotique, aux pays lointains, souvent si familiers, où il a eu la chance de vivre. Il a coutume de dire qu’il a fait « ses humanités » en Afrique,
où il a vécu jeune, endossant une peau d’étranger. Une mise en perspective dont les effets bénéfiques se font toujours sentir.


Née à Nantes en 1969, venue à l’écriture par la poésie, avec des prix régionaux en 1990, Béatrice NOURRY a écrit à quatre mains une chronique familiale en 2006. Depuis 2013, elle a repris la plume avec les personnages de Marie et Jean, qui traversent les époques et l’Histoire, guidés par leurs rêves et armés de leur courage. Le courage de Marie, premier roman de la série, a été édité chez Nouvelles Plumes et lancé dans le catalogue France-Loisirs en 2017 pour être diffusé en librairie en 2018. Maria et le Templier  projette ses héros au Moyen-âge en retour de croisade (Éditions du Petit Pavé). Béatrice NOURRY a participé avec les Romanciers Nantais au recueil Magie Loire en 2018 et au tout dernier recueil 2020 Écrits Vins de Loire !


Louis OURY est né en 1933 à Maumusson (Loire-Atlantique). 41 ans d’activités professionnelles dans la métallurgie et plus de 40 ans consacrés à la littérature.

 


Né en 1966 à Nantes, Stéphane PAJOT est journaliste au quotidien Presse Océan et auteur de plusieurs dizaines d’ouvrages (documents, romans, essais, polars).

Neuf livres ont été écrits sous le pseudonyme de James Fortune.


Jean PÉZENNEC est né en 1950 à Nantes, dans le quartier de Chantenay, et vit aujourd’hui à Saint-Herblain. Mathématicien de formation (il était jusqu’en 2015 enseignant-chercheur en mathématiques à l’Université de Nantes), il commence par écrire dans les années 1980, sous le pseudonyme de Jean Legeay, des sketches pour le café-théâtre et la télévision ainsi que des spectacles de théâtre d’ombres satiriques et des spectacles pour enfants. A partir de 2001, il passe à l’écriture de nouvelles et de proses courtes, le plus souvent humoristiques mais pas seulement. Depuis, il poursuit en parallèle l’écriture de textes théâtraux sous le pseudonyme de Jean Legeay et de textes en prose sous le nom de Jean Pézennec. Si son domaine de prédilection reste le texte court il a aussi publié une novella satirique, des romans jeunesse, des livres de vulgarisation scientifique, des pièces pour enfants.


Né en 1952, Claudio PONTÉ a enseigné les mathématiques jusqu’en 2013. Auteur de textes pour enfants, il a découvert une autre passion pour le théâtre. Après avoir adapté « La Ferme des animaux » de Georges Orwell en 1996, il met en scène au théâtre Trévise « 99F » en 2002, adaptation théâtrale du livre éponyme de Frédéric Beigbeder. Il se consacre aujourd’hui au genre policier. Son premier roman, « Les Géraniums rouges », est paru en 2012. Son tout dernier roman, La Bérangère, un village si tranquille, est un policier paru en juin 2019 aux éditions Yoran Embanner.


Anne RIVIÈRE est née à Toulouse. Enfant, elle écrivait des histoires qu’elle inventait pendant ses vacances en regardant la mer. Après des études de droit, elle est devenue enseignante, puis autrice jeunesse. Elle habite actuellement Rezé. Anne écrit des textes pour les enfants, les adolescents et les jeunes adultes. Ses romans et nouvelles relèvent surtout du domaine de l’imaginaire. Elle a publié chez plusieurs éditeurs (Bayard, Nathan, Belin, Magnard) et fait partie des auteurs récurrents du magazine « J’Aime Lire ». Elle est également l’autrice de la série de petits romans : « Les enquêtes du CP » chez Bayard jeunesse. Anne RIVIÈRE anime des rencontres et des ateliers d’écriture pour enfants dans les écoles et les médiathèques.      Son site web : Anne-Riviere.com.


Jean-Claude ROYÈRE passe son enfance et son adolescence dans le Quercy à Montauban. Chargé de famille dès 20 ans, il entre à l’école de Police de Sens en octobre 70. Nantes sera sa première affectation, il y passera la plus grande partie de sa carrière, seulement entrecoupée d’une mutation promotionnelle à Versailles de 1990 à 93. Aujourd’hui retraité il assouvi son plaisir d’écritures et de recherches. Autodidacte, curieux il affectionne l’histoire et les intriques médiévales, c’est ainsi qu’il rédige ses deux premiers romans Les portes du palais d’Avignon et Le dernier des Capétiens. Ne pouvant se passer de son métier et de ses anecdotes, il écrit des romans policiers dont les actions se déroulent essentiellement à Nantes et dans sa région.


Florence Sand est originaire de Grenoble et vit désormais à Pannecé, en Loire-Atlantique, où elle vit principalement d’artisanat, après avoir occupé plusieurs postes à responsabilité en tant qu’ingénieure en France et en Chine. Fascinée par la complexité de l’esprit humain, elle écrit principalement des romans dont le but est d’interroger le lecteur sur diverses thématiques sociales, environnementales et sociétales. Son premier roman, Useless Eaters, l’homme sans but, est sorti en 2019 aux éditions Les Presses Littéraires. En juin 2020, elle remporte la 3e place au concours l’Atalante, la plume et le clavier, pour sa nouvelle Eaux nantaises. En février 2021, son second roman, Odélicat, est publié aux éditions les Presses Littéraires.


Didier SAN MARTIN a écrit 3 romans publiés aux éditions Siloë et Coop Breizh et, avec le dessinateur Philbé et le coloriste Emmanuel Béranger, il a publié 2 albums BD Justeprix, la liquidation de l’or bleu diffusé aux éditions P’tit Louis (l’éditeur des recueils des Romanciers Nantais) et L’île Caïman, une histoire qui dénonce avec humour le blanchiment d’argent. Journaliste (Mediacités, Le Quotidien du tourisme, le journal des entreprises…), photographe pour l’agence Adobe Stock, Didier San Martin a également l’honneur – et souvent le plaisir – de présider, depuis l’origine, l’association Les Romanciers Nantais. On peut lire ses nouvelles dans les recueils 1, 3, 5, 6, 7 et 8 des Romanciers Nantais. Son site : https://didiersanmartin.jimdofree.com/romancier/


Gilles TENOUX, la Bretagne chevillée au corps, arrive à Nantes en 2000. Passionné par le langage et les mots, il écrit des romans, des nouvelles, des contes et pratique le dessin. Ancien président de Stardivaria, l’ensemble baroque de Nantes, ancien administrateur territorial, il participe aujourd’hui au développement de l’agence culturelle bretonne de Loire atlantique, Ses romans mêlent le voyage, l’humour, les dispositifs narratifs, la forêt et des personnages aux caractères bien trempés.


Installée à Nantes depuis une quinzaine d’années, Sophie VUILLEMIN a publié 3 romans aux Éditions Chloé des Lys : C’est quoi, ton stage ?, L’histoire entre nous n’est pas terminée et Ayma. Elle aime mélanger émotions et sourires dans les histoires. Elle anime également des ateliers d’écriture pour adultes et adolescents à Sainte-Luce-sur-Loire.

 

 

Quitter la version mobile