Romans de SF – Fantastique

Les Romanciers Nantais ont publié de nombreux ouvrages ; seuls leurs derniers romans sont présentés ici. Pour consulter leurs bibliographies complètes, se reporter à leurs pages membres.


Les naufragés du VertDidier San Martin

naufrages-du-vert Dans le Sud Bretagne, une molécule tueuse s’attaque aux productions humaines, des bâtiments industriels fondent, des entreprises disparaissent, l’évacuation de Nantes à St-Nazaire est inéluctable… Est-il possible que ces phénomènes trahissent l’expression d’une nature devenue hostile à la démesure de l’Homme ? En essayant d’élucider le phénomène, une biologiste et un agent secret que tout sépare, sont entraînés dans une aventure où tous les repères s’écroulent.

« Un roman captivant » Presse Océan

« À découvrir absolument  » Alternantes FM

« Une aventure haletante » L’Echo de la presqu’île

«  Un roman se situant entre le James Bond et le Bob Morane, riche en rebondissements, qui a l’avantage de se passer à Nantes et non à New York  » France 3

Page membre

 …en savoir plus (SF, 350 pages – Réédition en poche Coop Breizh 2015)

Les sept soleils de l’Archipel humain – Jean-Luc Russon

Les sept soleils de l'Archipel humain (Jean-Luc Russon) On a souvent déploré ces dernières années l’absence d’un grand roman de science-fiction dû à un écrivain de langue française. Peut-être à présent faudra-t-il compter avec ce livre qui constitue une création en tous points originale, son auteur ayant réussi à bâtir un monde personnel et à s’exprimer de façon à la fois suggestive et dramatique. Dans le conflit qui oppose ici les Cyborgs et les hommes, il y a en effet, à côté d’une intrigue toujours soutenue, des visions insolites, une atmosphère grave et envoûtante qui, sans conteste, n’ont pas eu depuis longtemps leur pareil dans la littérature française d’imagination.

Page membre

…en savoir plus (Roman de SF – Editions Marabout – 1973)

 Les naufragés de l’oubli Didier San Martin

nauf-oubli-web_01 Ce qu’elle voit n’est pas concevable : cette colonne d’esclaves, cette arène dans laquelle elle est jetée au milieu des hurlements d’une foule en délire… Quand surgit la horde de gladiateurs assoiffés de sang, lorsque le glaive s’abat sur sa nuque, elle se réveille. Kate Bénalia, la Nantaise franco-kabyle, faussement rebelle portée par la puissance noire de ses traumatismes refoulés, n’aurait-elle fait qu’un simple cauchemar ? Pourquoi alors trouve-t-elle, en sortant de la douche, cette tenue gallo-romaine ? Pourquoi, le commissaire Russel découvre-t-il près de Nantes, sur le site antique de Ratiatum, une quinzaine de cadavres revêtus de vêtements gaulois ?Manipulation, serial killer, hallucination, schizophrénie ? Pour Russel, débute une difficile enquête. Pour Kate, le vrai cauchemar commence.

« Didier San Martin navigue entre polar, science-fiction et roman historique. Avec bonheur… » Ouest-France

« Un polar haletant » Le magazine de Loire-Atlantique.

« L’auteur sait ménager le suspense comme jamais. Plus on avance dans la lecture, plus on est surpris et emballé » Le Quotidien du tourisme

 

Page membre

 …en savoir plus
(SF, 300 p 13,90 euros. Poche  Coop Breizh 2015)

 Les Temps maudits Danny Mienski

Les Temps maudits couv - HD.jpg Dans différents lieux et à différentes époques, sur un navire négrier au large du Sénégal, dans une maison de plaisir à l’époque Edo, sur les quais de Nantes au siècle dernier, jusqu’à aujourd’hui dans les montagnes afghanes, un homme et une femme sont inexplicablement attirés l’un par l’autre. S’ils arrivent à se retrouver, ils sont à chaque fois séparés par des événements violents où les caprices de l’Histoire se mêlent au fantastique et à l’horreur. Pourquoi ces deux amants ont-ils l’impression de se connaître déjà, dès le premier regard ? Pourquoi le destin semble-t-il s acharner sur eux ? Arriveront-ils à se retrouver malgré les démons réels ou imaginaires – qui les poursuivent ?

« Les Temps maudits, le premier recueil de nouvelles de Danny Mienski, est riche en prodiges et en maléfices de toutes sortes. » Presse-Océan

« J’ai beaucoup aimé les différentes ambiances et atmosphères que l’auteur a su donner à ses trois nouvelles » Le Bazar de Djé

Page membre

 …en savoir plus
(SF, 139 p 13 euros. Ex Aequo 2017)
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :