Membres

Thérèse André Abdelaziz
Thérèse André-Abdelaziz est née peu avant la seconde moitié du siècle précédent. Joue avec les mots depuis qu’elle les connaît. Se voit écrire continuellement. Quitte l’école à 14 ans. Entre en écriture et n’en est plus jamais sortie.
Elle explore toutes les formes d’écriture, enchaîne contes, poèmes, nouvelles, faits de société, pièces radiophoniques diffusées à l’adolescence et plus tard, pièces théâtrales.

En savoir plus…

Naissance à La Roche-sur-Yon en 1961. Philippe Ayraud est professeur de lettres en Lycée Professionnel et animateur d’ateliers d’écriture. Passionné de polars, il crée en 2002 et dirige jusqu’en 2006 le festival Mauves en noir, qui accueille les meilleurs auteurs du genre. Outre différents textes dans des anthologies collectives et sur Internet, il a publié deux recueils de nouvelles (éditions Ex æquo) ainsi que trois recueils de poèmes (éditions Lello).
Dilettante et papivore, Stéphane Beau est né à Nantes en 1968. Responsable des éditions associatives « Le Grognard », il a collaboré à de nombreuses publications telles que La Presse Littéraire, Le Magazine des Livres, ou le blog littéraire « K-Libre ». Il a supervisé chez différents éditeurs (Le Sandre, Coda, Mille et une nuits, Le Petit Pavé) la réédition d’œuvres de Georges Palante, Jules de Gaultier, Edward Carpenter, Maurice Drack…

En savoir plus…

Jacky Blandeau est né à Nantes en 1970. Vice président de l’association La Ronde des Livres (bibliothèque associative héricoise), membre du bureau de l’Association des Écrivains Bretons, initiateur et coordinateur du projet « Trente comme un, trente communes » (écriture collective), il est également l’auteur de plusieurs romans et nouvelles.
Jacky Blandeau vit à Héric.

En savoir plus…

Daniel_Braud Né dans la région parisienne, sa jeunesse passée à Abbaretz, en Loire-Atlantique, Daniel Braud est tombé dans l’écriture à l’issue d’une carrière tout entière effectuée au sein du groupe La Poste. Il vit aujourd’hui à Vertou, s’intéresse à l’astronomie, à la science en général, et ses romans, du genre policier (mais pas que), s’inscrivent dans le cadre familier de la région nantaise.

En savoir plus…

Pierre Bussière
Après Sup’ de Co, Pierre Bussière a fait bien des métiers mais, passionné de communication, il en retient surtout celui de formateur en relations humaines, un enrichissement personnel permanent. Après avoir participé à de passionnants ateliers d’écriture, été encouragé par quelques sympathiques concours régionaux, le voilà maintenant avec un premier recueil de nouvelles « Sur le fil » dans les bonnes librairies. Pierre Bussière a un roman en chantier (dans tous les sens !), il « joue à Dieu » avec une quinzaine de personnages dans un village de montagne à la fin du XIXème siècle…

En savoir plus…

Alain-Pierre Daguin est nantais et a longtemps été journaliste culturel à Presse-Océan. Critique de cinéma, il a consacré plusieurs ouvrages (romans ou essais) à sa ville natale.

En savoir plus…

Né à Nantes en 1946, Jean Duby fait ses études secondaires dans une École Normale d’Instituteurs, puis se dirige vers la comptabilité. Employé de banque pendant douze ans, il quitte le milieu financier pour le secteur de la Maison Individuelle où il sera Attaché Commercial pendant onze années. De nouveau, changement de direction. Il devient maquettiste (autodidacte) et réalise maquettes et plans-reliefs pour plusieurs musées. Passionné de littérature depuis son plus jeune âge, il se consacre désormais exclusivement à l’écriture.

En savoir plus…

Sylvain Forge Sylvain Forge est né en 1971, il habite Nantes. Après une enfance en Auvergne, des études de droit et un passage à Paris, il voyage et s’imprègne de multiples ambiances, de l’Afrique du Sud au Canada. Un premier roman – resté dans un tiroir – plante en lui les germes d’une passion future pour l’écriture. Durant plusieurs années, il bâtit des scénarios de jeux de rôle qui lui donnent le goût de raconter des histoires. Élaborer une intrigue bien ficelée : voilà son plaisir. Sylvain Forge est aussi amateur d’Histoire ; ancien guide touristique, il a signé avec Le vallon des Parques (éditions du Toucan) un deuxième opus dont les péripéties se déroulent à Vichy en 1943. Son premier livre, La Ligne des rats, paru en mai 2009 aux éditions Odin (Nantes), est un thriller écologique sur les pesticides. L’auteur a bouclé un troisième roman dont l’intrigue, à paraitre fin 2013, se déroule à Nantes.

En savoir plus…

Photo_CFraboul_0613
Après des études d’économie et quelques années dans la communication, Cécile Fraboul entame un trajet vers l’écriture, d’abord par une formation de scénariste à l’Université de Californie du Sud (USC Los Angeles) et au Conservatoire européen d’écriture audiovisuelle (CEEA Paris), puis par la publication de quatre romans : « L’homme à Tiroirs » (en cours d’adaptation pour le cinéma), « D’une vie à l’autre », « Les Trente Immortelles de Genève » (d’après le scénario de Gaby Schädler et Christian Felix, Prix suisse des auteurs) et « Le Messager » (2012).

En savoir plus…

Gwenaelle Fradet
Gwénaëlle Fradet est née à Nantes en 1970 ; Nantes, qu’elle n’a jamais quitté, Nantes, qu’elle adore !
Elle a été libraire pendant une vingtaine d’années avant de devoir prendre une autre voie professionnelle. Elle écrit des nouvelles depuis longtemps et a des histoires plein la tête, des émotions plein le cœur, qu’elle traduit avec ses mots.
Elle se dit une raconteuse d’histoires à fleur de peau.

En savoir plus…

A George Antoine George, juriste de formation, puis publicitaire à Nantes dans l’agence du groupe de Jacques Séguéla (RSCG), enfin créateur de petites entreprises, tout en écrivant. Son travail d’écriture a toujours été centré sur les destins humains. Écrit sous le pseudonyme de Toni Eggero depuis 2012

En savoir plus…

  Dangereux récidiviste dans la contemplation du monde qui l’entoure, Yannick Guilbaud est un touche à tout : interprète de chansons traditionnelles, photographe (une passion entretenue depuis l’enfance), acteur de théâtre, aquarelliste, concepteur de spectacles, il ressent avant tout, l’absolue nécessité d’écrire. Éternel révolté, les événements sociaux et les injustices ne le laissent jamais indifférent. Son premier roman, RUE DU PORT AU VIN a obtenu le prix de la ville de Pouliguen en 2002.

En savoir plus…

Gérard GUILLET Né en 1948 à St-Nazaire, Gérard Guillet vit à Nantes, où il fut enseignant. La mer est présente dans ses romans. Elle le relie aux rêves amis, aussi aux réalités parfois rudes comme à Madagascar ou Haïti. Elle accompagne des vies simples mais uniques, des mondes invisibles, des forces maîtrisées ou non qui tracent les destins communs. Très attaché au pays nantais en particulier à La Brière, il conserve précieusement les marques de son enfance rurale.
Romancier pour la jeunesse, ( Éd. Flammarion, éd. L’Harmattan…) il a écrit pour la chanson, le théâtre et la poésie… À paraître un livre de légendes, pour adultes.

En savoir plus…

Photo RN Né en 1954, Hervé Huguen est avocat mais il consacre aujourd’hui son temps à l’écriture de romans policiers. Son premier roman, Dernier concert à Vannes, paru en 2009 (Bargain Éditions), a été sélection du Prix du Goéland Masqué au salon du polar de Penmarc’h l’année suivante.

En savoir plus…

Photo RN Danny Mienski a vécu à Paris, à Tours et à Bourges enfin de poser ses cartons de bouquins du côté de Nantes. Formateur de métier, il est aussi Président du Cercle des écritures de Nantes, animateur d’ateliers d’écriture et de cafés littéraires. Il a publié dans ses tendres années plusieurs jeux de rôles amateurs (Le Peuple Sylvestre, Necros… en Tête d’Affiche du magazine Casus Belli), remporté une douzaine de concours de nouvelles (publiées chez Elenya, Otherlands ou la revue Gandahar par exemple), avant de voir son premier recueil de nouvelles fantastiques publié aux éditions Ex Aequo.

En savoir plus…

Née à Nantes en 1969, venue à l’écriture par la poésie, avec des prix régionaux en 1990, Béatrice Nourry a écrit à quatre mains une chronique familiale en 2006. Depuis 2013, elle a repris la plume avec les personnages de Marie et Jean, qui traversent les époques et l’Histoire, guidés par leurs rêves et armés de leur courage.
Le Courage de Marie, premier roman de la série, a été édité chez Nouvelles Plumes et lancé dans le catalogue France Loisirs de mars 2017.
Les mots et les idées sont le quotidien professionnel de Béatrice. Diplômée d’école de commerce international, après dix ans à des postes de direction marketing, elle est aujourd’hui consultante en marketing et communication et accompagne des dirigeants de PME dans leur développement commercial. Actuellement, elle conçoit pour un de ses clients un recueil de nouvelles professionnelles mettant en valeur les équipes et les services de l’entreprise.
Béatrice est aussi impliquée dans des associations, comme Business au Féminin à Nantes, 100 000 Entrepreneurs, le Centre Culturel Breton d’Orvault ou encore Brin de Causette.

En savoir plus…

Louis Oury est né en 1933 à Maumusson (Loire-Atlantique). 41 ans d’activités professionnelles dans la métallurgie et plus de 40 ans consacrés à la littérature.

En savoir plus…

 
Né en 1966 à Nantes, Stéphane Pajot est journaliste au quotidien Presse Océan et auteur de plusieurs dizaines d’ouvrages (documents, romans, essais, polars). Neuf livres ont été écrits sous le pseudonyme de James Fortune.

En savoir plus…

306473_327803710567539_100000137380439_1511865_1140902888_n
Né en 1959, JM Pen a longtemps hésité entre plusieurs métiers, d’ailleurs il hésite encore… et occupe maintenant son temps entre la peinture et l’écriture. Après une enfance passée à Saint-Pierre et Miquelon, il vit en métropole, puis repart outre-mer pour quelques temps, puis revient pour s’installer en banlieue parisienne et aujourd’hui à Nantes, après avoir vécu à Saint-Brieuc et près de Rennes. Aimant la BD, la musique, les films noirs des années 50/60 et la littérature, il apprécie également beaucoup ne rien faire et la procrastination et a fondé le collectif des artistes n’aimant pas les collectifs dont il est le seul membre. La suite de son parcours semble bien compromis…

En savoir plus…

photo Jean Pézennec
Jean Pézennec est né en 1950 à Nantes, dans le quartier de Chantenay, et vit aujourd’hui à Saint-Herblain. Mathématicien de formation (il était jusqu’en 2015 enseignant-chercheur en mathématiques à l’Université de Nantes), il commence par écrire dans les années 1980, sous le pseudonyme de Jean Legeay, des sketches pour le café-théâtre et la télévision ainsi que des spectacles de théâtre d’ombres satiriques et des spectacles pour enfants. A partir de 2001, il passe à l’écriture de nouvelles et de proses courtes, le plus souvent humoristiques mais pas seulement. Depuis, il poursuit en parallèle l’écriture de textes théâtraux sous le pseudonyme de Jean Legeay et de textes en prose sous le nom de Jean Pézennec.
Si son domaine de prédilection reste le texte court (nouvelle, petite prose, monologue, saynète ou sketch), il a aussi publié un certain nombre de textes plus longs : une novella satirique, des romans jeunesse, des livres de vulgarisation scientifique, des pièces pour enfants.

En savoir plus…

Thierry Picquet, né à Nantes en 1957, auteur de recueils de nouvelles et d’un essai sur Pierre Véry, partage son temps entre sa ville natale et un petit village de l’Aveyron. Le Mur de l’alimentation est son premier roman policier.

En savoir plus…

Pascal Pratz est ce qu’il est convenu d’appeler un touche-à-tout. Après des études (brillantes) en physique, il fut tour à tour et tout à la fois professeur de physique, musicien, chanteur, peintre, photographe, écrivain et, finalement, éditeur, créant, en 2008, les éditions associatives « Asphodèle ». Il est aujourd’hui l’auteur d’une dizaine de livres dont deux romans (éd. du Petit Pavé), des récits, des nouvelles, des poèmes (éd. du Petit Véhicule) et d’un recueil d’aphorismes (éd. Durand Peyroles).

En savoir plus…

Jean-Claude Royère
Jean-Claude Royère passe son enfance et son adolescence dans le Quercy à Montauban. Chargé de famille dès 20 ans, il entre à l’école de Police de Sens en octobre 70. Nantes sera sa première affectation, il y passera la plus grande partie de sa carrière, seulement entrecoupée d’une mutation promotionnelle à Versailles de 1990 à 93. Aujourd’hui retraité il assouvi son plaisir d’écritures et de recherches. Autodidacte, curieux il affectionne l’histoire et les intriques médiévales, c’est ainsi qu’il rédige ses deux premiers romans Les portes du palais d’Avignon et Le dernier des Capétiens. Ne pouvant se passer de son métier et de ses anecdotes, il écrit des romans policiers dont les actions se déroulent essentiellement à Nantes et dans sa région.

En savoir plus…

Didier San Martin
Didier San Martin vit et travaille à Nantes (qui, comme chacun sait, est un port qui s’ouvre sur le monde entier). En tant que romancier, il s’est nourri des rencontres et des découvertes que lui ont offertes sa profession de journaliste (il l’exerce depuis plus de vingt ans) et son goût intarissable pour les voyages. Bourlingueur, touche-à-tout, San Martin qui est également spéléologue à ses heures, aime mettre en regard de sa passion pour l’humour les accents de la Profondeur.

En savoir plus…

Fabienne Thomas De la Méditerranée à l’Atlantique, en passant par les Pyrénées, Fabienne Thomas est devenue nantaise en suivant les chemins de l’existence. Elle aime les mots, les gens et leurs histoires. Créatrice d’ateliers d’écriture, formatrice, biographe et écrivain, elle conjugue au présent la vie et l’écriture.

En savoir plus…

Sophie Vuillemin

Née à Angers en 1968, Sophie Vuillemain est installée à Nantes depuis une dizaine d’années. Elle a travaillé dans le secteur commercial mais ce qu’elle préfère, c’est rire avec ses amies, lire des tonnes de romans et raconter des histoires. C’est quoi ton stage ?, son premier roman, paru aux Editions Chloé des Lys, a obtenu en mai 2011 le prix d’honneur du roman décerné par le conseil général d’Ille et Vilaine. Un deuxième roman, L’histoire entre nous n’est pas terminée (Editions Chloé des Lys) a paru en 2015. Sophie est également membre de l’Association des Ecrivains Bretons.
Née en 1964, de mère franco-lettone et de père hongrois, Lalie Walker est une auteure de romans noir et psychothérapeute française.

En savoir plus…

%d blogueurs aiment cette page :